A+ A-

Regard sur les activités de 2018

Louis Patenaude, président de l’APMAQ

Regard sur les activités de 2018

L’année 2018 de l’APMAQ s’annonce fertile en activités. En plus des quatre visites du dimanche, on est convié à une visite hors-série qui ne manque pas d’originalité puisque les membres et le public pourront découvrir le patrimoine maritime tel qu’on le préserve dans le cadre toujours inspirant de l’Île d’Orléans.

Depuis des années, nous souhaitons nous rendre en Outaouais. Or, pour diverses raisons ce projet a été maintes fois reporté. Cette année enfin, nous irons de ce côté et notre destination est un haut lieu patrimonial soit le manoir Papineau de Montebello. C’est dans ce bel environnement, chargé d’histoire, que sera remis, pour la 35e fois, le prix Robert-Lionel-Séguin.

Enfin, une « conférence en résidence » nous amènera à l’Îsle-aux-Coudres. Il s’agit là aussi d’une innovation en ce sens que nous serons reçus dans la maison contemporaine d’un membre, architecte de profession, où on pourra se familiariser avec les techniques de construction propices à l’économie énergétique. On se rappellera, dans ce contexte, de la maison solaire visitée lors de notre séjour à Métis l’automne dernier. À cet égard, on voudra aussi se référer à l’article de Stéphanie Morissette intitulé ‘’La maison solaire passive’’ paru dans La Lucarne (automne 2017). Ces nouvelles techniques, qui sait, pourront peut-être s’adapter aux maisons anciennes et en favoriser la sauvegarde.

La Lucarne

Afin de souligner le 375e anniversaire de Montréal, La Lucarne a publié, au cours de l’année 2017, des textes portant sur différents quartiers de la ville. Bien que l’anniversaire appartienne maintenant au passé, le Comité de rédaction souhaite poursuivre dans cette voie et c’est ainsi que d’autres quartiers montréalais trouveront place dans nos prochains numéros. C’est à Ahuntsic que revient aujourd’hui la vedette. Ces textes cherchent à mettre en lumière les origines, l’évolution et les caractéristiques du bâti résidentiel en lien avec la sociologie des différents quartiers.

Un plan stratégique (suite)

La mise à jour de notre plan stratégique se poursuivra au cours des prochains mois. Déjà une compilation des résultats de notre rencontre du 11 novembre a été envoyée aux participants. Des discussions thématiques sont en préparation sur différents dossiers comme la sauvegarde, les prix de l’APMAQ, les visites, la communication y compris La Lucarne, le site Web et notre page Facebook et, bien sûr, le financement. De nombreuses questions se posent en ce qui touche la mission et les modalités d’action de l’APMAQ. Un tel plan constitue une entreprise collective et les idées de tous et de chacun sont les bienvenues.

 


Article tiré de La Lucarne – Printemps 2018 (Vol XXXIX, numéro 2).

© APMAQ 2018. Tous droits réservés sur l’ensemble de cette page. On peut reproduire et citer de courts extraits du texte à la condition d’en indiquer l’auteur et la source, mais on doit adresser au secrétariat de l’APMAQ toute demande de reproduction de photos ou du texte intégral de cette page.

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.