A+ A-

Bibliothèque : Beaupré 1896-1904

BEAUPRÉ 1896-1904

Landry, Madeleine (2014)
Québec Éditions Septentrion

Voici un livre qui témoigne du dynamisme dont firent preuve six peintres issus de la bourgeoisie anglophone, surtout montréalaise : William Brymner, Maurice Cullen, James Wilson Morrice, Edmund Morris, William Cruikshank, Edmond Dyonnet ainsi que l’écrivain Paul Lafleur. Installés pendant dix ans à Beaupré, ils ont été fascinés par la qualité des sites et par les pratiques des paysans inscrits dans un passé mythique, conjuguant traditions, habitat et mode de vie authentique.

Dans l’espoir d’arriver à s’y forger eux-mêmes une identité et un art national, ils ont choisi de peindre dans cette région identifiée par eux comme un patrimoine à conquérir. Leur groupe peut être considéré comme le précurseur du Groupe des Sept, issu de l’Ontario.

Pour Madeleine Landry, la « rencontre de l’Autre » prit une si grande place dans la démarche du groupe des Six qu’elle constitua un réservoir d’authenticité et une quête d’une grande profondeur identitaire à une époque où l’idéologie impérialiste était encore dominante en art. Leur production était résolument régionaliste, ruraliste, sans trace de modernité, tout en étant audacieuse sur le plan esthétique. Par exemple, Morrice réalisa à Beaupré les premiers tableaux impressionnistes jamais peints au Canada.

Le livre est magnifiquement illustré. L’iconographie est inédite et la qualité des sources ajoute une dimension magistrale à l’interprétation qu’en fait Madeleine Landry : identifier le site de Beaupré et les productions du groupe des six comme le lieu des origines d’une nation en devenir (Laurier Lacroix dans la préface).


Article tiré de La Lucarne Été 2016 (Vol XXXVII, numéro 3).

© APMAQ 2016. Tous droits réservés sur l’ensemble de cette page. On peut reproduire et citer de courts extraits du texte à la condition d’en indiquer l’auteur et la source, mais on doit adresser au secrétariat de l’APMAQ toute demande de reproduction de photos ou du texte intégral de cette page.

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.