A+ A-

Ma bibliothèque : Pointe-Saint-Charles

POINTE-SAINT-CHARLES
Gilles Lauzon (2014), Septentrion, 245 pages

Le sous-titre « L’urbanisation d’un quartier ouvrier de Montréal 1840-1930 » décrit bien le mandat que s’était donné Gilles Lauzon en nous faisant le récit peu banal de l’histoire de ce coin de la ville, qui a été façonné par la présence d’Irlandais catholiques, de protestants d’origine britannique et de francophones venus des campagnes environnantes. L’auteur a consulté de nombreux documents gouvernementaux et livres d’histoire pour bien saisir le quotidien des résidents de la Pointe. Grâce à une astuce fort originale, le lecteur peut ainsi découvrir trois familles, les Mullins, les Turnbull et les Galarneau, des gens ni riches ni pauvres qui se sont côtoyés dans le voisinage à différentes époques et suivre leur cheminement à travers leurs activités, l’école, l’église, le logement, le travail. Les ateliers ferroviaires du Grand Tronc près du pont Victoria ont joué un rôle important dans la vie de ces gens ainsi que les nombreuses industries installées le long du canal Lachine. Réalisé avec la collaboration de la Société d’histoire de Pointe-Saint-Charles, ce livre magnifiquement illustré est un document important pour tout amateur d’histoire et de nostalgie.

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.