A+ A-

Comment le Vieux Terrebonne est devenu le Vieux Terrebonne

COMMENT LE VIEUX TERREBONNE EST DEVENU LE VIEUX TERREBONNE.
L’URBANISME FACE AU DÉFI PATRIMONIAL.
Gérard Beaudet, Les éditions GID, 2017, 225 p.

Gérard Beaudet – récipiendaire du prix Robert-Lionel Séguin en 2006 – s’intéresse dès l’enfance au site de Terrebonne. Devenu architecte et urbaniste, il est embauché à Terrebonne comme coordonnateur du programme d’amélioration de quartier. Il y restera plus de 15 ans ! Selon lui, l’approche patrimoniale ne doit pas reposer sur la seule dimension architecturale (p.16) mais aussi sur sa fonction urbanistique. Mais, on peut se demander si l’approche urbanistique permet de préserver suffisamment les caractères distinctifs du paysage urbain et d’améliorer la qualité de vie des résidents ?

D’un point de vue conceptuel, la dimension urbanistique reste, malgré ses avancées, le parent pauvre de la gestion des arrondissements historiques (p. 70). On se pose rarement la question, pourtant incontournable, du rôle que devraient jouer les milieux patrimoniaux dans le développement de l’agglomération tout autant que de leur plasticité formelle et de leur capacité réelle d’accueillir de nouvelles vocations ou de subir les impacts des dynamiques immobilières à l’œuvre dans les milieux limitrophes (pp. 73 -74).

Les chapitres qui suivent mettent l’accent sur l’évolution du bourg au plan historique et sur les résultats obtenus face aux efforts déployés pendant cinq décennies pour réussir à faire du vieux Terrebonne un « Vieux-Terrebonne » apprécié de ses résidents et des visiteurs.

Ce livre témoigne des efforts colossaux et de la créativité qu’il a fallu déployer pendant cinq décennies pour réussir à sauver d’un désastre anticipé le quartier historique de Terrebonne. L’aide reçue d’édiles municipaux compétents et de professionnels du domaine ouverts fut garante de la réussite de ce projet de sauvegarde exceptionnel conçu par un architecte-urbaniste extrêmement motivé. Les étudiants en urbanisme trouveront ici une bible. –M.-L. B.


Article tiré de La Lucarne hiver 2017-2018 (Vol XXXIX, numéro 1).

© APMAQ 2017. Tous droits réservés sur l’ensemble de cette page. On peut reproduire et citer de courts extraits du texte à la condition d’en indiquer l’auteur et la source, mais on doit adresser au secrétariat de l’APMAQ toute demande de reproduction de photos ou du texte intégral de cette page.

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.