A+ A-

Le village de Sainte-Pétronille

LE VILLAGE DE SAINTE-PÉTRONILLE
Daniel B. Guillot et Robert Martel
Les Éditions GID, 2014, 188 pages

Le village de Sainte-Pétronille, « à la proue de l’Île d’Orléans », figure parmi les membres fondateurs de l’Association des plus beaux villages du Québec, et pour cause. Les premières pages de ce récit historique sont consacrées à la description de cette partie unique de l’Île, de son site exceptionnel et des panoramas grandioses qui s’offrent au visiteur selon l’endroit où il se trouve. Sa topographie l’a toujours distingué de la vocation agraire du reste de l’Île et son développement se lit comme un roman avec ses modestes débuts et ses drames particuliers, incendies, conflits, trahison, violence. Puis, vint l’avènement de la villégiature, principalement des anglophones à la recherche d’air pur et de décor bucolique qui ont énormément contribué à façonner le village que l’on connaît aujourd’hui. Des personnalités de tous les domaines ont vécu à Sainte-Pétronille, entre autres, le peintre Horatio Walker, considéré comme le peintre canadien le plus fameux de sa génération. En terminant les auteurs nous invitent à « Marcher » Sainte-Pétronille en suivant les panneaux explicatifs du circuit d’interprétation ou en se joignant aux visites commentées au cœur du village. Il y a tellement de belles histoires à découvrir.

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.