A+ A-

Saint-Henri de Lévis : Visite de l’APMAQ – Dimanche 28 août 2016

 

Maison Couët. Fond : Yvonne Couët

Maison Couët. Fond : Yvonne Couët

Maison Couët. Photo : Michel Tardif

Maison Couët. Photo : Michel Tardif

Lors de votre visite du 28 août 2016, vous aurez l’occasion de traverser 300 ans d’histoire en visitant la troisième église de Saint-Henri et d’y découvrir les sculptures de Jobin et la collection de toiles des frères Desjardins. Vous pourrez aussi visiter la Maison Couët, datant de 1769, ses jardins et ses dépendances, témoins de notre patrimoine rural traditionnel. Vous serez aussi amenés à visiter une magnifique école de rang restaurée dans le respect de son histoire. C’est en compagnie de guides accompagnateurs de la Société historique de Bellechasse que vous vivrez ces quelques heures sur la Rive-sud, en face de Québec, le long de la rivière Etchemin.

Le nom de Saint-Henri rappelle Monseigneur Henri-Marie du Breuil de Pontbriand, évêque de Québec de 1741 à 1759. La présence de colons dans le secteur de Saint-Henri est attestée dès 1715, mais l’on n’est certain de l’installation de familles sur la Côte Ste-Geneviève de Saint-Henri qu’à partir de 1735. Parmi ses premiers colons, on compte entre autres, les Larose, Bussières et Bernier mais aussi les Tardif dont l’un des descendants, Olivier Le Tardif, servit d’interprète auprès de Samuel de Champlain.

Pour de plus amples renseignements, consultez le site de La Société Historique de Bellechasse : shbellechasse.com

Michel Tardif, président de la Société historique de Bellechasse

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.