A+ A-

Saint-Ours, une petite ville à découvrir, sur la Route du Richelieu – Dimanche 10 juillet 2016

 

Logo de Mémoires de Saint-Ours sur chaloupe et traversier à Saint-Ours, 1904. Collection: Famille Coderre

Logo de Mémoires de Saint-Ours sur chaloupe et traversier à Saint-Ours, 1904. Collection: Famille Coderre

Issue de la seigneurie concédée par Louis XIV en 1672 au capitaine Pierre de Saint-Ours du régiment de Carignan-Salières, Saint-Ours devient en 1866, la plus petite ville du Canada.

Dès les XVIIIe et XIXe siècles, la rivière Richelieu est une voie de commerce privilégiée pour le transport par bateaux, à partir des nombreux quais. La structure linéaire des rues de Saint-Ours révèle la forme allongée des concessions d’origine, donnant un accès à l’eau.

« Le circuit patrimonial et paysager de Saint-Ours », inauguré en 2015, permet au visiteur de découvrir l’évolution du patrimoine bâti dans son milieu naturel. Une trentaine de sites et points d’intérêt vous révèlent les richesses patrimoniales et la personnalité de Saint-Ours.

Saint-Ours est une de ces belles petites villes du Québec, agréable à visiter et où il fait bon vivre.

Hélène Jackson, membre de Mémoires de Saint-Ours

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.