A+ A-

2015 – L’APMAQ honore les défenseurs du patrimoine

L’Association Amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec (APMAQ) honore chaque année des personnes s’étant illustrées dans le domaine de la restauration, de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine bâti et de son environnement.

Prix Robert-Lionel-Séguin

13-prix-PhotoLucCharron

Louis Patenaude (Président de l’APMAQ), France Girard (chargée de projet au CMAQ), Alain Lachance (Lauréat 2015) et Jacques Blais (membre du jury 2015). Photo: Luc Charron

Lors de l’Assemblée générale, le 20 septembre dernier, l’APMAQ a remis son prix RLS, visant à souligner l’ensemble de sa carrière, à Alain Lachance. Monsieur Lachance s’est dédié, au cours de ses trente ans de carrière, à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine bâti québécois, plus spécifiquement à celui qui relève de l’ébénisterie, de même qu’à la transmission des savoir-faire en restauration. Il a contribué, par son grand talent, son souci de préservation et son travail selon les plus hauts standards des règles de l’art, à la sauvegarde des boiseries de bâtiments patrimoniaux d’importance au Québec dont le Domaine Cataraqui, la Maison des Jésuites, le Domaine Maizeret pour n’en nommer que quelques-uns. Il s’est employé, par son enseignement, à transmettre ses connaissances à des centaines de jeunes artisans jouant ainsi un rôle important dans la constitution d’une relève à cet égard. Il agit aujourd’hui à titre d’expert pour le Conseil des métiers d’art du Québec (CMAQ) et anime des ateliers de restauration dans le cadre de l’APMAQ.

REMERCIEMENTS : la Fondation Maisons anciennes du Québec contribue financièrement au prix Robert-Lionel-Séguin depuis 2005. L’APMAQ tient à la remercier pour sa générosité.

Prix Thérèse-Romer

13-remise des prix.JerryRoy

Marc Laurin et de Linda Landry, lauréats 2015. Photo : Jerry Roy

Lors de la célébration du dixième anniversaire du prix Thérèse-Romer au Manoir Maplewood à Waterloo, le dimanche 18 octobre 2015, l’association Amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec (APMAQ) a remis son prix à Marc Laurin et à Linda Landry pour la restauration de la maison Bender à Montmagny.

Cette maison bourgeoise, construite vers 1849 est de style néoclassique. Il s’agit d’une construction en bois massif de type « pièce sur pièce » reposant sur d’imposantes fondations en pierre, directement posées sur un sol en roc simplement excavé de son peu de terre et essentiellement demeuré ainsi.

La maison Bender a accueilli quatre familles de notables qui ont su l’aimer et l’habiter avec bonheur. Ceci a été possible grâce à la planification de sa construction et à l’utilisation de matériaux de qualité. Chaque génération a apporté des modifications à la maison tout en préservant l’intégrité de cette dernière. Marc Laurin et Linda Landry en sont devenus propriétaires en juillet 2005. Au cours des dix dernières années, ils ont effectué une panoplie de travaux structurants comme la toiture, la salle bain, la salle d’eau/lavage, la cuisine, la mécanique de plomberie et de chauffage, dont la biénergie (en y apportant une amélioration éco-énergétique). Par la suite, ils ont concentré leur énergie sur la peinture, le papier peint et les boiseries.

Célébration du 10e anniversaire du Prix Thérèse-Romer

Depuis dix ans, l’APMAQ décerne le prix Thérèse-Romer afin de reconnaître la contribution de membres de l’APMAQ à la conservation et à la mise en valeur d’une maison ancienne.

Les lauréats sont : 2014, Maison Gingras à Montréal (1893) – François-Pierre Gingras; 2013, Maison Pichet-Gosselin à Saint-Pierre-de-Île-d’Orléans – Isabelle Paradis et Pierre Laforest; 2012, Couvent Sancta-Angela à Sainte-Angèle-de-Laval (1894) – André Watier; 2011, Maison Victor Dubois  de Princeville (1887) – Maryse Gagnon,  Christian Chartier; 2010, Maison Nadon de Laval (1840) – Vicky Hamel et Marc-André Melançon; 2009, Maison David Henry Geggie à Québec (1898) – Félix-André Têtu et Christine Desbiens; 2008, Maison du Meunier à Neufchâtel (1783) – Henriette Legault et Austin Reed; 2007, Maison Gendron / Marchand à ville de Léry (fin du 18e siècle) – Constance Fréchette et Jacques Claessens; 2006, Maison à Saint-Joseph-du-Lac (1840) – Ronald et Bella DuRepos; 2005, Maison Bordeleau-Prévost (1742) à Neuville – Alain Prévost.

 

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.