A+ A-

Journée au verger

Saint-Joseph-du-Lac, 25 septembre 2016

Une journée dans les pommes

201609_063ax_saint-joseph-du-lac

De belles pommes du verger Villeneuve, avec en arrière-plan la maison de Frances Knight et Pierre Villeneuve.

Ce sont les moines de La Trappe d’Oka qui sont à l’origine de la pomiculture dans la région des Basses-Laurentides. Arrivés de France en 1881, les moines trappistes mirent en place une ferme-école, devenue faculté universitaire en 1908 sous le nom d’Institut agricole d’Oka. Leur succès avec les pommiers encouragea la plantation de nombreux vergers dans toute la région et même ailleurs au Québec

verger_villeneuve_img_5104a_chantal-beauregard

Quelques nouvelles variétés de pommes cultivées au Verger Villeneuve, à Saint-Joseph-du-Lac.

Aujourd’hui, la pomiculture constitue l’une des principales activités de Saint-Joseph-du-Lac (MRC Deux-Montagnes, région des Basses-Laurentides).

Des organismes du milieu (comme Agropomme, à la fois un club agroenvironnemental et club d’encadrement technique) s’emploient à répandre les meilleures pratiques dans le domaine, comme la lutte au carpocapse de la pomme par la confusion sexuelle* pour réduire les applications d’insecticides et assurer un environnement meilleur. Les pomiculteurs comme Pierre Villeneuve et son fils David profitent des recherches sur la pomme et du développement de nouvelles variétés, qu’ils nous ont fait goûter pour notre plus grand plaisir : Delbard estivale, Ginger Gold, Honeycrisp, Prime Gold, Rosinette, etc.

*NDLR: N’hésitez pas à vous informer sur la confusion sexuelle du carpocapse, c’est très instructif!
Photos 1: François-Pierre Gingras; 2: Chantal Beauregard.

La maison du Verger Villeneuve

201609_092x_saint-joseph-du-lac

La belle maison de pierre du Verger Villeneuve (Frances Knight et Pierre Villeneuve) date de 1848.

verger-villeneuve-201609_113x_saint-joseph-du-lac_fpg

Photo d’époque de la maison du Verger Villeneuve.

201609_082ax_saint-joseph-du-lac

Pierre Villeneuve et Ronald DuRepos.

201609_102x_saint-joseph-du-lac

Pierre Villeneuve et le président de l’APMAQ Louis Patenaude, devant le four à pain.

verger_villeneuve_img_5096_chantal-beauregard

Bienvenue au verger.

verger_villeneuve_img_5095_chantal-beauregard

Un coin charmant.

Photos 1, 2, 3, 5: François-Pierre Gingras; 4, 6: Chantal Beauregard.

À table

Les participants se sont régalés de tartes aux pommes exceptionnelles servies par les hôtes Frances Knight et Pierre Villeneuve.

verger_villeneuve_img_5100_chantal-beauregard frances-knight-et-pierre-villeneuve_img_5103a_chantal-beauregard1 verger-villeneuve-201609_114x_saint-joseph-du-lac-fpg

Photos 1, 2: Chantal Beauregard; 3: François-Pierre Gingras.

Dans le Verger Villeneuve

La journée était magnifique et les participants ont pu cueillir à cœur joie des pommes de la variété de leur choix dans le verger, avec les bons conseils de Frances Knight et Pierre Villeneuve.

201609_125ax_saint-joseph-du-lac verger_villeneuve_img_5108_chantal-beauregard
201609_141x_saint-joseph-du-lac verger_villeneuve_img_5112_chantal-beauregard 201609_162x_saint-joseph-du-lac

Photos 1, 3, 5: François-Pierre Gingras; 2, 4: Chantal Beauregard.

La maison de David Villeneuve

La maison de David Villeneuve, voisine de celle de ses parents Frances Knight et Pierre Villeneuve, possède une histoire assez particulière : elle fut rescapée vers la fin des années 1980 alors qu’elle devait être brûlée par le service d’incendie dans le cadre d’un exercice pour les pompiers. Elle fut remontée vers 2008.

maison-de-david-villeneuve-201609_083ax_saint-joseph-du-lac

Pierre Villeneuve devant la maison de son fils David.

david-villeneuve-201609_164ax_saint-joseph-du-lac

David Villeneuve.

maison-de-david-villeneuve-201609_136bx_saint-joseph-du-lac

La maison de David Villeneuve. Cette maison figure sur l’annonce des Toitures Versant-Nord, publiée dans chaque numéro de La Lucarne.

Photos 1, 2, 3: François-Pierre Gingras.

La Maison Gauthier-Renaud

Non loin du Verger Villeneuve, la Maison Gauthier fut construite vers 1810 à Saint-Grégoire, aujourd’hui Bécancour, Centre-du-Québec). Elle fut démontée, déménagée et remontée en 2012-2014 à Saint-Joseph-du-Lac par les propriétaires actuels (d’où le nom Gauthier-Renaud) qui ont refait le revêtement en bardeaux.

maison-de-nathalie-lacasse-et-yves-renaud-201609_186x_saint-joseph-du-lac

La Maison Gauthier-Renaud.

maison-de-nathalie-lacasse-et-yves-renaud-201609_185x_saint-joseph-du-lac

Le toit est une réalisation des Toitures Versant-Nord.

maison-de-nathalie-lacasse-et-yves-renaud-201609_189x_saint-joseph-du-lac
maison-de-nathalie-lacasse-et-yves-renaud_img_5116_chantal-beauregard

À côté de la maison, une dépendance remplie de surprises.

Photos 1, 2, 3 : François-Pierre Gingras; 4: Chantal Beauregard.


La journée au Verger Villeneuve à Saint-Joseph-du-Lac

Comité organisateur : Ronald DuRepos, Frances Knight et Pierre Villeneuve.

Coordination pour l’APMAQ: Claire Pageau.

Photoreportage : texte et mise en page de François-Pierre Gingras, photos de Chantal Beauregard et François-Pierre Gingras.


201609_095x_saint-joseph-du-lac

Photo: François-Pierre Gingras.

Les activités de l’APMAQ

Plusieurs visites du dimanches et autres activités sont organisées à l’intention des Amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec (APMAQ). Découvrez tous les avantages de devenir membre.

 

 


photoreportageConsultez tous nos photoreportages.

Le Code civil du Québec reconnaît à toute personne le droit au respect de sa vie privée, y compris l’utilisation de son image à toute autre fin que l’information légitime du public. Quiconque apparaissant dans un photoreportage publié sur le site de l’APMAQ et estimant qu’il s’agit d’une atteinte à sa vie privée est invité à s’adresser au secrétariat de l’APMAQ pour demander le retrait de la photographie concernée.


© APMAQ 2016. Tous droits réservés sur l’ensemble de cette page. On peut reproduire et citer de courts extraits du texte à la condition d’en indiquer l’auteur et la source, mais on doit adresser au secrétariat de l’APMAQ toute demande de reproduction de photos ou du texte intégral de cette page.

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.