A+ A-

La famille Baril et son héritage

André Moreau, Société d’histoire de Warwick

Lors de la visite des membres de l’APMAQ à Warwick, le 29 mai dernier, deux imposantes résidences construites par des membres de la famille Baril au début du XXe siècle ont particulièrement retenu l’attention.

L’un des membres de cette grande famille s’est particulièrement illustré en léguant sa fortune à la collectivité warwickoise. C’est Philippe Rodolphe Baril, fils de Félix Baril, riche industriel et marchand de Warwick. P.R. Baril est né à Warwick le 12 novembre 1881. Avec son père et ses frères Lucien et Désiré, il participe à la création des manufactures de hardes et de la Warwick Overall Company. Dès 1907, alors que Henry Ford révolutionne le monde automobile avec son modèle T, les frères Baril obtiennent une sous-agence de distribution du concessionnaire montréalais Girdwood & Stockwell : le garage P.R. Baril et Frères devient le premier concessionnaire Ford du Québec. P.R. Baril fait également fortune en Californie dans l’industrie du pétrole. Homme d’affaires avisé et talentueux, il fait fructifier sa fortune personnelle.

En 1907, P. Rodolphe Baril fait construire une spacieuse maison victorienne style néo-Queen-Anne. Elle avoisinait la maison de son frère Désiré que les membres de l’APMAQ ont visitée. Elle fut détruite par les flammes le 27 février 1990. La maison de Lucien, son autre frère était également sur le circuit proposé des visites.

2016-4 Warwick_baril 98y

Ci-contre, Mme Augustine Luneau-Baril et son époux P. Rodolphe Baril dans le salon de leur résidence à Warwick (vers 1925).

En 1937, son épouse Augustine Luneau et lui font un tour du monde en croisière d’une durée de cinq mois et demi. Le récit détaillé de ce voyage, rédigé par madame Augustine Baril, a fait l’objet d’une publication par la Fondation Baril.

Sans enfant, P.R. Baril et son épouse Augustine participent, en 1964, au lancement d’un comité de bienfaisance à Warwick, qui conduira à la mise sur pied de la Fondation Baril. P.R. Baril lègue sa fortune personnelle aux gens de Warwick. Par son legs, il laisse aux citoyens de Warwick d’importantes réalisations dont le Foyer Étoiles d’Or, la Salle du Canton, le jardin P.-Rodolphe-Baril, le parc Fondation-Étoiles-d’Or, le Pavillon des Étoiles, la bibliothèque P.-Rodolphe Baril et de nombreuses autres œuvres soutenues par la Fondation Baril pour le bien-être des personnes âgées de Warwick, comme des services d’animation de loisirs dans les résidences pour personnes âgées et au CHSLD des Étoiles-d’Or, des services d’accompagnement, des services de repas à domicile, de l’aide financière au Club de l’Âge d’Or et à d’autres organismes qui apportent aide et réconfort aux personnes âgées du milieu.

Avec le soutien financier de la Fondation Baril, la Société d’Histoire de Warwick a pu, à partir de son fonds d’archives, relater la vie et l’œuvre de P.R. Baril dans un livre abondamment illustré de 64 pages. Un livre sur les cinquante ans d’histoire de la Fondation Baril est actuellement en préparation et sera publié en 2017.

On peut voir sur le site Internet de l’APMAQ un photoreportage de la visite des membres de l’APMAQ à Warwick, le 29 mai dernier.

Ro2016-4 Warwick_baril 13ydolphe Baril conduisant une auto Mitchell (vers 1915 ?). Son beau-père, monsieur Médard Luneau est assis à sa droite. Au centre, madame Augustine Luneau, son épouse et à l’arrière à droite, son frère Lucien avec deux sœurs de madame Luneau.

 

 

 

 

 

 

Photos ci-dessus : Société d’histoire de Warwick.


photoreportage

Photoreportage sur la visite à Warwick

 

 

 


Article tiré de La Lucarne, automne 2016 (vol. XXXVI:4).

© APMAQ 2016. Tous droits réservés sur l’ensemble de cette page. On peut reproduire et citer de courts extraits du texte à la condition d’en indiquer l’auteur et la source, mais on doit adresser au secrétariat de l’APMAQ toute demande de reproduction de photos ou du texte intégral de cette page.

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.