A+ A-

2018 : Le début d’une nouvelle saison de visites

2018 : Le début d’une une nouvelle saison de visites

Bienvenue à Chambly
Le dimanche 10 juin

Chambly au fil de l'eau et du temps. Ville de Chambly, 2013.

Chambly au fil de l’eau et du temps. Ville de Chambly, 2013.

Elles sont nombreuses les sources d’influence qui ont façonné notre patrimoine chamblyen. Elles naissent du savoir-faire de nos ancêtres et de la créativité de nos artisans. Elles coulent de l’ascendance américaine. Elles proviennent de l’influence britannique. Elles remontent aux traditions françaises. Notre héritage a baigné dans diverses eaux. Et il importe de rendre crédit à notre tradition religieuse qui est considérable.

Le découpage de l’espace date de l’ère seigneuriale, mais sous les parcs sont enfouis des souvenirs militaires et industriels. L’église Saint-Stephen, toute britannique à l’intérieur, est l’image typique de l’église québécoise traditionnelle.

Alors que le patrimoine agricole s’est replié en banlieue, il reste à Chambly des traces de commerces et d’institutions disparus. Les antiques voies de communication sur eau et sur terre sont toujours perceptibles. Des couches historiques successives ont laissé une variété de styles architecturaux.

Source : Chambly au fil de l’eau et du temps. Ville de Chambly. 2013.

Visite hors-série à Saint-Laurent, Île d’Orléans
Le dimanche 8 juillet

Parc maritime de Saint-Laurent. Crédit photo : Pectine communication graphique.

Parc maritime de Saint-Laurent. Crédit photo : Pectine communication graphique.

En collaboration avec le Parc maritime de Saint-Laurent, venez découvrir en famille le patrimoine maritime de ce village de l’île d’Orléans dont l’histoire et l’activité économique sont intimement liées au fleuve.

Vous découvrirez une chalouperie et sa collection d’outils. Vous apprendrez la magie de construire un bateau….dans une bouteille.

Le tout agrémenté d’une randonnée pédestre pour apprécier le patrimoine résidentiel et d’une présentation sur la pêche, particulièrement la pêche à l’anguille.

Le coût est de 20$ par adulte, 5$ pour les adolescents et c’est gratuit pour les moins de 12 ans.

Apportez votre pique-nique! Un goûter sera servi en fin d’après-midi.

À la découverte de Lotbinière
Le dimanche 22 juillet

Le couvent de Lotbinière. Source : Association des plus beaux villages du Québec.

Le couvent de Lotbinière. Source : Association des plus beaux villages du Québec.

Fondée en 1724, Lotbinière est à elle seule une véritable histoire racontée dans la pierre de ses maisons et de ses moulins. L’architecture d’un grand nombre de maisons du village tient de l’influence canadienne-française avec ses constructions en bois et ses toits à deux versants escarpés avec lucarnes, lesquels visaient à empêcher l’accumulation de neige. Plusieurs demeures ancestrales ont également un soubassement rehaussé, avec une entrée à l’avant, témoignant de la présence de petits commerçants (cordonnier, forgeron, etc.) au tournant du XIXe siècle. Le centre du village est un exemple qui illustre remarquablement bien le noyau villageois traditionnel; il est d’ailleurs protégé par la loi sur les biens culturels du Québec. Il est à noter que 36% des résidences de la municipalité datent d’avant 1900.

Fière de son patrimoine, et membre de l’Association des plus beaux villages du Québec, la municipalité vous invite à découvrir ses bâtiments ancestraux — dont huit sont des biens culturels classés par le ministère de la Culture et des Communications du Québec — ses paysages typiques des plates-formes riveraines du fleuve Saint-Laurent, mais avant tout un milieu de vie où le quotidien se conjugue en harmonie avec la ruralité.

Source : Circuit patrimonial de Lotbinière. Un riche patrimoine issu du système seigneurial à découvrir ou redécouvrir! Municipalité de Lotbinière.


Article tiré de La Lucarne – Printemps 2018 (Vol XXXIX, numéro 2).

© APMAQ 2018. Tous droits réservés sur l’ensemble de cette page. On peut reproduire et citer de courts extraits du texte à la condition d’en indiquer l’auteur et la source, mais on doit adresser au secrétariat de l’APMAQ toute demande de reproduction de photos ou du texte intégral de cette page.

Infolettre

L'infolettre, uniquement en version électronique, est publiée quatre fois l'an généralement entre deux publications de la revue La Lucarne. C'est un moyen de communication rapide et efficace permettant d'être au courant des activités, des événements majeurs et des primeurs de l'APMAQ.