Des poutres qui ne supportent pas... la chaîne de titres !

3 décembre 2021

Dave Bélanger

C’est en 2019 que nous avons fait l’acquisition d’une maison ancestrale à Cap-Santé. Au moment de l’achat, la fiche de vente précisait que la construction datait de 1860. Nous avions quelques doutes étant donné la présence d’un âtre central massif et d’une toiture à panne. Pour nous aider à y voir plus clair, nous avons fait appel à un architecte spécialisé en maisons ancestrales qui a mené une expertise au cours de janvier 2020.


Vous devez être membre pour lire la suite.

  Devenez membre



  Retour


Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.