IN MEMORIAM – Michel Lessard (1942-2022)

26 mai 2022

Deuxième lauréat du prix Robert-Lionel-Séguin (1985), a quitté notre monde, le 5 avril, à l’aube de ses 80 ans. On n’entendra plus sa voix chaude nous parler. Quelle éloquence il avait ! Après avoir lu son Encyclopédie de la maison québécoise publiée aux Éditions de l’Homme dans les années où le papier était gris et où la couleur n’existait pas encore, nous avons pu apprécier ses commentaires d’historien de l’art sur le pays de Félix et le patrimoine bâti de ses « 45 milles de choses tranquilles ». C’était lors du congrès de l’APMAQ à l’Île d’Orléans, en 1995.

Portes et fenêtres tournées vers le grand fleuve, les maisons Gourdeau, Gosselin et celle de Madame Price, entre autres, nous furent ouvertes, puis expliquées. Lessard les avait déjà visitées. Autour d’un bon repas, à grands frais, il avait écouté les propriétaires et recueilli les exploits accomplis par les bâtisseurs de ces habitations historiques des XVIIe et XVIIIe siècles. Encore un projet est né grâce à lui : celui d’écrire un beau livre sur les maisons des membres de l’APMAQ. Le rêve était trop beau. À son appel, photos et récits d’histoire de maisons acquises, aimées et restaurées avec passion s’accumulèrent, dans une grande boîte avant d’être rangés là pour toujours.

À sa famille et à ses proches, l’APMAQ adresse ses plus sincères condoléances.


Article tiré de La Lucarne – Été 2022 (Vol XLIIII, numéro 3).

© APMAQ 2022. Tous droits réservés sur l’ensemble de cette page. On peut reproduire et citer de courts extraits du texte à la condition d’en indiquer l’auteur et la source, mais on doit adresser au secrétariat de l’APMAQ toute demande de reproduction de photos ou du texte intégral de cette page.


  Retour


Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.