Contactez-nous!





Location sur Airbnb… vérifiez vos assurances !

4 mars 2020

Capsule d’assurance par l’équipe Lussier Dale Parizeau

Le succès des plateformes de location en ligne (telles que Airbnb) a grandement modifié l’industrie du tourisme. En effet, de plus en plus de voyageurs se tournent vers cette alternative, plus commode et sou­vent moins coûteuse. La plateforme gagne aussi en po­pularité auprès des propriétaires, qui y voient une belle occasion de fructifier leurs maisons secondaires, voire même leurs logements principaux.

Vous quittez la province pour une longue période ou vous possédez un chalet, et vous souhaitez mettre votre logement en location via Airbnb ? Voici quelques conseils utiles à suivre !

Renseignez-vous

Lorsque vous vous inscrivez sur une plateforme de lo­cation en ligne, vous devez créer votre profil et l’offre de logement qui l’accompagnera.

Assurez-vous de prendre connaissance de toutes les modalités de l’entreprise (Airbnb ou autre) afin de ne pas avoir de mauvaises surprises, aussi bien en termes de modalités de paiement qu’en termes de responsa­bilité.

Il est également important d’établir des règles claires auxquelles les visiteurs devront se conformer, pour ain­si garder un certain contrôle et donc réduire les risques de dommages à votre demeure.

Nous vous suggérons de :

  • Établir une heure d’arrivée, de départ et un couvre-feu fixe;
  • Interdire aux visiteurs de fumer, notamment à l’intérieur;
  • Interdire les animaux;
  • Interdire les chandelles et bougies dans les pièces fermées;
  • Limiter le nombre de personnes présentes dans l’habitation;
  • Établir des modalités de paiement claires.

Vous pouvez aussi inviter les visiteurs à vous contacter lorsqu’ils réservent votre habitation : vous créerez ainsi un lien de confiance avec eux.

Protégez-vous

Outre les protections offertes par la plateforme de location, soyez certain d’avoir une couverture d’assu­rance adéquate.

Habituellement, toute location, de courte ou de longue durée, modifie les règles de votre contrat d’assurance habitation. Il se pourrait alors que certaines protections dont vous bénéficiez ne sont plus accessibles, vu que sous-louer engendre automatiquement plus de risques pour vous et votre assureur. Il est donc impératif de toujours en informer votre courtier, qui vous offrira les couvertures qui cadrent avec votre situation.


Article tiré de La Lucarne – Printemps 2020 (Vol XLI, numéro 2).

© APMAQ 2020. Tous droits réservés sur l’ensemble de cette page. On peut reproduire et citer de courts extraits du texte à la condition d’en indiquer l’auteur et la source, mais on doit adresser au secrétariat de l’APMAQ toute demande de reproduction de photos ou du texte intégral de cette page.


  Retour

Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.