Brique et mortier : la mémoire de l’habitation ouvrière

Brique et mortier : la mémoire de l’habitation ouvrière

5 avril 2023

Marc-Olivier Vézina, Doctorant en études urbaines - Université du Québec à Montréal
Jeune chercheur associé à la Chaire de Recherche du Canada en patrimoine urbain

LE PATRIMOINE INDUSTRIEL MONTRÉALAIS

La préservation du patrimoine industriel contribue souvent à la création d’un sentiment d’appartenance et d’identité chez les résidents et peut aider à renforcer le caractère unique et distinctif de la ville. Elle est importante pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ces bâtiments peuvent être réutilisés pour abriter de nouveaux usages tels que des espaces de travail, des espaces d’exposition ou des espaces de vie, contribuant ainsi à la revitalisation de quartiers urbains en déclin. Ensuite, la préservation du patrimoine industriel peut attirer des visiteurs et des touristes intéressés par l’histoire et par la culture de la ville, contribuant ainsi à l’économie locale.


Vous devez être membre pour lire la suite.

  Devenez membre



  Retour

Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique de confidentialité.