Message

Message important

2024-07-18

On a besoin de vous...

Participez à notre campagne de sociofinancement.

Les services du groupe-conseil de l’APMAQ

5 avril 2023

Sophie Martin

Le Groupe-conseil de l’APMAQ est un groupe multidisciplinaire qui vous informe et vous oriente dans vos questionnements spécifiques d’entretien et de restauration. Par ses conseils, il vous aide à conserver le plus possible l’intégrité et l’authenticité de vos bâtiments patrimoniaux ainsi que leur intérêt historique et architectural.

Les questions peuvent porter sur n’importe lequel des éléments d’un bâtiment depuis les fondations jusqu’à la toiture, en incluant le style architectural.

Voici une question d’un membre de l’APMAQ concernant la restauration de ses fenêtres d’origine, suivie de la réponse du Groupe-conseil. La personne en question a repris contact avec nous pour exprimer sa satisfaction après avoir suivi les conseils du Groupe.

Question

J’habite, depuis 2016, cette maison en rangée (c1922). Les fenêtres sont d’origine et ont besoin d’amour. Je constate, depuis un an, de la pourriture sur les cadres extérieurs. J’aimerais, si possible, restaurer au lieu de remplacer. Les artisans que j’ai appelés m’avisent qu’ils ne font pas ce genre de travail ; ils reproduisent à l’identique. Ils ne viennent donc pas sur place pour évaluer si les fenêtres sont récupérables ou si elles ont besoin d’être refaites.

Êtes-vous en mesure de me dire si ces fenêtres sont récupérables ? Si oui, comment devrais-je m’y prendre ?


Réponse

Il nous apparaît évident que ces fenêtres peuvent être réparées. Elles nous semblent uniques, avec les fenêtres intérieures dont les verres sont sertis au plomb à la façon d’un vitrail. Leur remplacement serait exorbitant sans qu’on soit assuré d’une qualité et d’une longévité équivalentes. Il vaut mieux tout conserver. Nous verrions aisément la réparation et la remise en état des contre-fenêtres en les enlevant, en grattant la peinture qui s’écaille, et en procédant à quelques réparations ainsi qu’au sablage pour adoucir les surfaces. Il s’agira aussi de les remastiquer (le mastic du côté extérieur semble se défaire) et de les repeindre en appliquant un apprêt et deux couches. Toute personne habile peut effectuer ce travail.

Nous constatons que les contre-fenêtres sont scellées, ce qui explique le taux d’humidité qui les a fait s’écailler. Les contre-fenêtres devraient être réparées (explication ci-haut) et ensuite remises en place sans scellement et sans poser de ruban de calfeutrage, de telle sorte que l’humidité, venant de l’intérieur de la maison, puisse être naturellement ventilée pour assécher l’entre-fenêtres.

Les fenêtres intérieures, les « plombs », sont en bon état. Si certains verres ont besoin d’être remplacés, nous proposons d’aller vers un vitrailliste qui pourrait les déposer l’un après l’autre et consolider les assemblages des verres entre eux et dans les encadrements.

On observe aussi, sur la façade, que certaines allèges des fenêtres en béton de ciment gris se composent de deux pièces et le joint central apparaît dégradé ; il faudrait le reprendre. Les traces d’efflorescence blanches sous ces allèges, indiquent la présence d’humidité ; elles pourraient être nettoyées : un brossage à sec d’abord, suivi d’un nettoyage à l’aide d’une solution diluée d’acide chlorhydrique (acide muriatique).

Évidemment, cela représente beaucoup de travail. Mais on n’a rien sans efforts ! Les fenêtres de la maison voisine ont été remplacées, probablement à fort coût, mais au détriment de l’esthétique de l’ensemble de la façade.

Avez-vous des questions spécifiques d’entretien ou de restauration ?
Envoyez-les au Groupe-conseil à l’adresse
info@maisons-anciennes.qc.ca
avec des photos à l’appui !


Le Groupe-conseil :
• se base sur les photos que vous lui envoyez (le Groupe ne peut se rendre sur les lieux) ;
• vous propose des suggestions et une approche à adopter - ce ne sont pas des recommandations ;
• vous répond dans un délai de 14 jours.


Article tiré de La Lucarne – Printemps 2023 (Vol XLIV, numéro 2).

© APMAQ 2023. Tous droits réservés sur l’ensemble de cette page. On peut reproduire et citer de courts extraits du texte à la condition d’en indiquer l’auteur et la source, mais on doit adresser au secrétariat de l’APMAQ toute demande de reproduction de photos ou du texte intégral de cette page.


  Retour

Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique de confidentialité.