« Fer » dans la dentelle ornementale

23 février 2022

Pierre Bleau

Lorsqu’on s’aventure à intervenir sur une maison ancienne, et ce, sans consulter un professionnel, il vaut la peine de s’interroger sur les conséquences à long terme des actions que l’on pose. Va-t-on, par un geste de néophyte, dénaturer à jamais les caractéristiques distinctives de la maison ? Au contraire, est-ce enfin l’occasion d’effacer une contorsion au style architectural due à un précédent occupant des lieux ? Ce dernier aura été possiblement fasciné et aveuglé par une mode éphémère et dévastatrice envers le patrimoine bâti.


Vous devez être membre pour lire la suite.

  Devenez membre



  Retour


Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.