Présent avant l’auvent

26 mai 2022

Pierre Bleau

Notre présence dans un lieu de vie ajoute à son passé. Pour en témoigner, il suffit de constater l’évolution architecturale de notre résidence à partir d’une illustration du journal La Patrie du 28 août 1909 (ill. 1). À l’époque, c’est une coquette maison construite pour son premier occupant, Hormidas Lauriault, commis voyageur. Il a acheté un lopin de terre, « sans bâtisse dessus construite », du cultivateur Achille Dubreuil, le 12 septembre 1903 (Louis-Gaspard Hétu, notaire).


Vous devez être membre pour lire la suite.

  Devenez membre



  Retour


Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.