Contactez-nous!





Le Manoir Mauvide-Genest, un des plus importants vestiges du régime seigneurial de la Nouvelle-France mis en péril par sa municipalité

1 juin 2020

Guillaume Boisjoli Côté, historien et directeur du Manoir Mauvide-Genest

Le conseil municipal de la Municipalité de Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans songe à vendre le Manoir Mauvide-Genest pour défaut de paiement des compensations pour services municipaux (en lieu de taxes). Cette éventualité est malheureuse si l’on considère que la municipalité devrait plutôt reconnaître l’infortune de l’institution en aidant le nouveau conseil d’administration dans son plan de relance. Elle remplirait ainsi son rôle de protectrice du patrimoine comme le prévoit la Loi sur le patrimoine culturel.

Cependant, pour toute personne sensible à l’histoire, il apparaît évident que le manoir est plus qu’une simple marchandise culturelle qui peut être monnayée. Classé immeuble patrimonial (Québec) et lieu historique national (Canada), il s’inspire des palais urbains de la Nouvelle-France. Son intérieur témoigne d’ailleurs d’une enfilade de pièces typiques des maisons bourgeoises du XVIIIe siècle. Ce type de manoir est malheureusement rare au Québec puisque la plupart ont disparu ou sont en piètre état.


Vous devez être membre pour lire la suite.

  Devenez membre


Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.