Nouvelles



De skieur de fond à ébéniste, une entrevue avec Guy Métayer

  24 août 2020

COMMENT ÊTES-VOUS DEVENU ÉBÉNISTE ?

Un grand-père charpentier, un père bricoleur amenèrent tout naturellement l’enfant que j’étais à s’intéresser au bois. Puis, plus tard, quand j’ai rencontré Anne, ma future conjointe, fille d’Austin Reed lequel est bien connu à l’APMAQ (1), j’ai compris et apprécié ce qu’était une maison ancienne bien restaurée. Très tôt, nous avons voulu posséder notre propre maison ancienne. Celle qui a retenu notre attention était, aux dires de plusieurs, une demi-ruine ; même Austin a exprimé des réserves tout en nous encourageant. 

Lire la suite

Le patrimoine, le travail d’une vie

  24 août 2020

En ce centième anniversaire de la naissance de Robert-Lionel Séguin, La Lucarne a invité un des lauréats du prix éponyme à s’exprimer sur ses motivations et son action en matière de sauvegarde du patrimoine bâti.

C’est en 1982 que Georges Coulombe, Saguenéen d’origine, fonde sa société immobilière avec pour mission principale la sauvegarde du patrimoine bâti. Au fil des années, il fait l’acquisition d’anciens magasins, entrepôts, industries et édifices bancaires désaffectés afin de leur offrir une nouvelle vie respectueuse de leur cachet historique. 

Lire la suite

Ma pierre angulaire

  24 août 2020

Avant d’entreprendre le curetage complet de notre maison, nous devions attendre le départ de nos locataires. Or, un certain soir en mai 1978, les sœurs Provost, nous réservant une surprise, nous apprirent que les deux cheminées de la maison furent détruites par leur père aux premières heures du XXe siècle. Ce dernier avait décidé de moderniser la maison familiale et tant qu’à y être, de démolir du même coup son vieux bas-côté construit au XVIIIe siècle ; puis, d’un sourire narquois, elles nous dévoilèrent l’endroit où retrouver les terrasses des deux foyers. Génial, elles reposaient alignées au pied des marches de la porte principale de la maison. C’est un excellent début pour des restaurateurs en herbe, deux éléments d’origine retrouvés !

Lire la suite

Ces bâtisseurs anonymes : Nos maçons

  24 août 2020

Peu de maisons anciennes ont été conçues par un architecte. Mais que ce soit le cas ou non, elles témoignent du savoir-faire des gens de métier qui les ont construites, qu’ils soient maçons, tailleurs de pierre, charpentiers, menuisiers, couvreurs, plâtriers, ferblantiers ou autres, tous des bâtisseurs qui restent souvent ou méconnus ou inconnus. Pour pallier cette lacune, le présent article entend mettre en lumière les activités liées au métier de deux maîtres-maçons œuvrant surtout sur l’île de Montréal, au début du 19e siècle.

Lire la suite

Autour des retours d’avant-toit

  24 août 2020

Pendant près de 115 ans, une maison peut accueillir ou subir la présence de ses occupants. Par exemple, vers 1923, notre demeure s’embourgeoise grâce à l’ajout d’une aile en devanture, une intervention dans la continuité du courant victorien de l’époque. Toutefois, il en est autrement en 1985, lorsque s’immisce la mode du revêtement de vinyle. Les installateurs doivent alors araser les chambranles, les consoles à denticules et les corniches à consoles pour poser ce parement synthétique. Un geste qui s’explique par la motivation du propriétaire à éliminer ses prochaines corvées de peinture ; c’est un argument mis de l’avant par les vendeurs du produit.

Lire la suite

Robert-Lionel Séguin (1920-1982) : Un chercheur-collectionneur passionné

  24 août 2020

On souligne cette année le 100e anniversaire de naissance de Robert-Lionel Séguin, chercheur déterminé, collectionneur infatigable et figure marquante de l’ethnologie québécoise. Séguin naît à Rigaud le 7 mars 1920. Très tôt, sa passion pour l’histoire, ses recherches généalogiques et ses nombreux projets d’écriture occupent tous ses temps libres. Employé de ferme pendant la Deuxième Guerre mondiale, il entame ensuite une carrière d’archiviste. Son intérêt pour la vie quotidienne et la culture populaire de ses ancêtres l’amène graduellement à se tourner vers l’ethnologie et la recherche de terrain.

Lire la suite

  
(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19) (20) (21) (22) (23) (24) (25) (26) (27) (28) (29) (30) (31) (32) (33) (34) (35) (36) (37) (38) (39) (40) (41) (42) (43) (44) (45)

Retour
Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.