Contactez-nous!




Nouvelles



Un vieux quartier montréalais – Le plateau Mont-Royal

  1 juin 2017

L’histoire du Plateau-Mont-Royal

Montréal fête son 375ème anniversaire, mais il ne faut quand même pas oublier que le Plateau existe aussi depuis fort longtemps. Il compte lui-même plus de 300 bougies.

Bien que des terres agricoles y existent déjà, comme les fiefs Closse et La Gauchetière, c’est en 1714 que Jean-Louis Plessy, dit Béllaire construit sa tannerie, en pleine campagne, à l’endroit qui est aujourd’hui le carrefour de l’avenue du Mont-Royal et de l’avenue Henri-Julien. Aussitôt, les nombreux ouvriers s’installent sur la rue Rabain (Henri-Julien) et forment la toute première installation humaine du quartier. C’est le village des tanneries des Bélair.

Lire la suite

Un patrimoine plus récent

  1 juin 2017

Dans son souci de faire connaître le patrimoine bâti de toutes les époques, l’APMAQ, comme cela a été dit dans le dernier numéro de La Lucarne, a parrainé un stage portant sur des constructions des années 1930 et d’une maison des années 1960. Au cours de l’entre-deux-guerres explique dans son rapport, la stagiaire Andréane Nadeau, sont apparues chez nous des constructions résidentielles faisant appel à des formes et à des matériaux peu ou pas utilisés jusqu’alors

Lire la suite

Le vieux séminaire de Montréal

  1 juin 2017

Le Vieux Séminaire de Montréal, un exceptionnel témoin de l’histoire de la métropole
Dinu Bumbaru, C.M., Héritage Montréal, Prix Robert-Lionel-Séguin 2000

Tel un vieil arbre qui illustre et raconte par sa sage présence, le temps qui permet à une forêt d’être, l’édifice qu’on appelle aujourd’hui Vieux Séminaire de Saint-Sulpice, est l’une des rares constructions nées au XVIIe siècle, qui ont traversé les ans pour nous mettre en lien direct avec les débuts de l’établissement français sur cette île de Montréal dont les Sulpiciens deviennent les seigneurs en 1663, le demeurant jusqu’au XIXe siècle et l’abolition de ce régime qui marqua le territoire. 

Lire la suite

Un questionnaire pour les membres propriétaires

  1 juin 2017

L’APMAQ désire créer un inventaire informatisé de maisons anciennes de ses membres. Le but principal est de nous aider à identifier et à documenter ce patrimoine immobilier afin de mieux le protéger. Depuis plusieurs années l’APMAQ rêve de ce projet. La technologie nous permet maintenant de passer à la réalité.

Lire la suite

Prix du patrimoine en Nouvelle-Beauce

  1 juin 2017

François Cliche, membre de l’APMAQ, a remporté le Prix du patrimoine en Nouvelle-Beauce dans la catégorie « Porteurs de tradition ». Il est propriétaire de la Scierie-Menuiserie Alphonse-Cliche de Vallée-Jonction.

Lire la suite

Coup d’œil sur 2017

  1 juin 2017

Saint-Esprit, partie 2
Le dimanche 16 juillet 2017

Suite au succès de la première visite de l’APMAQ en 2015 et au lancement de son circuit patrimonial, la municipalité de Saint-Esprit est heureuse d’accueillir à nouveau les membres de l’APMAQ pour une journée patrimoniale riche en émotion et en contenu.

Lire la suite

  
(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19) (20) (21) (22) (23) (24) (25) (26) (27) (28) (29) (30) (31) (32) (33) (34) (35) (36) (37) (38) (39) (40) (41) (42) (43)

Retour
Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.