Nouvelles



Attention aux rayons de soleil

  12 août 2019

La restauration de la maison Hormidas-Lauriault (1905) implique une remise en valeur du parement en bois des façades et de ses composantes ornementales. Une précieuse photographie prise dans les années trente permet d’apprécier l’amalgame des décorations d’inspiration victorienne de la façade principale dans toute sa splendeur. Cette vision idyllique est devenue notre cadre de référence et guide nos actions. Elle montre que des rayons de soleil ornent le fronton triangulaire, au-dessus de l’imposte de la porte-lucarne. Ils sont camouflés, depuis 1983, sous une armature de plastique blanchâtre, qui imite la planche de clin d’origine. Toutefois, l’espoir de retrouver les rayons intacts s’évanouit lors des travaux de dépouillement de l’enveloppe de vinyle. Le constat est brutal, il ne reste plus que des vestiges épars du frontispice original. Cette perte dramatique d’authenticité s’explique par l’intervention d’un installateur, qui a systématiquement éliminé, à coup de ciseaux à bois, la plupart des parures en saillie sur les murs extérieurs. Une décision que les vendeurs de produits contemporains s’abstiennent de dévoiler à leurs clients, à savoir : le sacrifice méthodique des éléments significatifs d’un style architectural. Cette intervention expéditrice requise pour fixer des fourrures en bois d’épinette (1 x 3), à espacement régulier, disposées à la verticale comme base de clouage au nouveau revêtement de finition synthétique.

Lire la suite

Un exemple de mécénat patrimonial : La maison Roy

  12 août 2019

Unique survivante d’une longue série de maisons victoriennes qui occupaient le côté est du chemin de la Côte-des-Neiges entre la rue Van Horne au sud et la voie ferrée au nord, la maison Roy abrite maintenant le Centre de pédiatrie sociale du Docteur Julien pour le quartier Côte-des-Neiges. Construite vers 1880, bien qu’on soupçonne que certaines parties soient beaucoup plus anciennes, la maison a été acquise par M. Michel-Éric Fournelle avec l’intention de la restaurer et de la mettre à la disposition du Dr Julien.

Lire la suite

In memoriam : Daniel Carrier

  9 juillet 2019

C’est avec grand regret que nous avons appris le décès de monsieur Daniel Carrier survenu le 24 décembre 2018. Membre fondateur, archiviste et directeur de la Société du Patrimoine des Beaucerons, il a consacré la plus grande partie de sa carrière à des recherches sur l’histoire de la Beauce et à la promotion du patrimoine beauceron. C’est en reconnaissance de la qualité exceptionnelle de son action en faveur du patrimoine que l’APMAQ lui décernait en 1991 son prix Robert-Lionel-Séguin. Membre de longue date de l’APMAQ, il a élaboré, en collaboration avec Clément Locat et Claude Ouimet, le Guide-ressource de l’APMAQ sur la restauration des maisons anciennes publié en 1993, ouvrage qui a connu un grand succès. À tous ses proches l’APMAQ présente ses plus sincères condoléances.

Lire la suite

Capsule d’assurance : Comment lire sa police d’assurance

  9 juin 2019

Il y a plus intéressant à lire qu’une police d’assurance… mais il faut quand même prendre le temps de la consulter plutôt que de la classer sur réception et attendre celle de l’année prochaine. Voici quelques conseils à suivre et des gestes à adopter quand vous recevez votre police d’assurance habitation.

Lire la suite

Le patrimoine résidentiel de la Pointe-aux-Trembles

  8 juin 2019

Le patrimoine architectural est souvent l’élément le plus visible et le plus représentatif de l’identité d’un milieu. Malgré les sinistres et le passage du temps qui en ont détruit une partie, le patrimoine architectural résidentiel de la Pointe-aux-Trembles conserve encore une exceptionnelle richesse et diversité.

Lire la suite

Maison ancestrale Guimont

  8 juin 2019

Dans la ravissante municipalité de Cap-St-Ignace (sur la Rive Sud de Québec), se trouve, discrète, une résidence classée en raison de son âge vénérable. Sa « classe » ne repose pas tant sur des considérations d’ordre esthétique puisqu’il s’en trouve de plus jolies. La nôtre se démarque par son authenticité, son intégrité et par le respect que son âge avancé impose. En fait, malgré son dos voûté, elle dégage une beauté intérieure de par son vécu ainsi que par son âme. Il faut dire que plusieurs de ses admirateurs la trouve charmante et … encore jolie!

Lire la suite

  
(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19) (20) (21) (22) (23) (24) (25) (26) (27) (28) (29) (30) (31) (32) (33) (34) (35) (36) (37) (38) (39) (40) (41) (42) (43) (44) (45)

Retour
Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.